“anthropologie des « Modernes »“
Qu'est-il arrivé qui a fait des images (et par image nous entendons tout signe, œuvre d'art, inscription ou peinture servant de médiation pour accéder à autre chose) l'objet de tant de passion ? Au point que leur destruction, leur effacement, leur dégradation ont pu être considérés comme la pierre de touche ultime du bien fondé d'une foi, d'une science, d'une perspicacité critique, d'une créativité artistique ? Au point où être iconoclaste a pu apparaître, dans les cercles intellectuels, comme le plus haut mérite, comme la plus grande piété ?
pourquoi les images déclenchent-elles tant de passion ?
Site réalisé avec Hotglue.
« Iconoclash » Au-delà de la guerres des images
« Biographie d’une enquête — à propos d’un livre sur les modes d’existence. » Bruno Latour [pdf]
Bruno Latour, “Iconoclash“. Au-delà de la guerre des images, in Sur le culte moderne des dieux faitiches, suivi de Iconoclash, Editions La Découverte, 2009, p. 140.
SOMMAIRE